Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • : Un blog pour se tenir au courant de la vie de la maison diocésaine Saint-Paul, à Moulins.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 08:56

Ils sont nombreux ces miracles...si l'on en croit la vox populi.


Car notre bon abbé Clément ne manque pas de se lamenter en la matière. Il rapporte en en effet que les registres sur lesquels étaient consignés les "grâces publiques et privés" ont disparu ou ont été brûlés par les révolutionnaires, "en même temps que la plupart des autres documents composant le fonds si important du Chapitre de Moulins".vierge-noire-13_redimensionner.jpg


Et l'un des faits les plus connus reste l'extinction de l'incendie qui dans la nuit du 21 novembre 1655 menaça de détruire une partie de la ville. Un fait rapporté dans La vie de madame de Montmorency de M. l'abbé Garraud, aumônier de la Visitation.


Voilà succinctement ce qu'il raconte :


Alors que la duchesse de Montmorency venait de rendre "les derniers devoirs à l'Epoux le plus tendrement aimé" (en érigeant un mausolée dans l'actuelle chapelle de la Visitation), le couvent se préparait à renouveler les voeux comme cela se faisait à la veille de la fête de la Présentation. Les chanoines de la ville avaient promis à la Duchesse de porter en procession à son église "une statue de la Très Sainte Vierge qu'ils possèdent depuis plusieurs siècles, et à laquelle, dans un esprit de piété et de reconnaissance, les Habitants de Moulins avoient et on encore une singulière dévotion". duchesse-montmorency.jpg


Mais dans la nuit du 21 novembre, le feu embrasa le voisinage de la Collégiale. Beaucoup de maisons furent touchées et les flammes gagnèrent la grande Tour de l'Horloge qui fut très endommagée.


Devant l'impuissance des habitants à lutter contre cette incendie, les Magistrats demandèrent au Chapitre de porter le Saint Sacrement.


"On avoit aussi descendu la statue de la Vierge de la place où elle est toujours au-dessus du grand autel, et on l'avoit portée dans la Sacristie, le visage tourné du côté de l'incendie. Quelqu'un enleva le voile qui la couvroit, et le jeta promptement au milieu des flammes, à la vue de tout le Peuple rassemblé. Aussitôt, le Maître souverain, pour accréditer de plus en plus le culte que l'on rend à sa Mère, et augmenter la confiance en son intercession, fit éclater sa toute puissance. Le vent cessa, les flammes s'abattirent, et l'on vit tomber du haut de la Tour en gros pelotons de feu, les matières embrasées qui s'éteignirent sur le champ".

vierge-noire-12_redimensionner.jpg
Et durant ce temps, l'aumônier de la duchesse rapporte les propos de cette dernière : la Supérieure du couvent l'implorant de ne pas différer davantage la cérémonie de renouvellement des Voeux, la duchesse lui enjoignit d'attendre jusqu'à les onze heures et demi. Heure à laquelle se produisit le miracle. "Et peu de temps après, la Procession du Chapitre entra dans l'église de Sainte-Marie", déposant la statue près des grilles de la clôture.


En action de grâces, une procession fut instituée le 2 décembre par une ordonnance des officiers municipaux.


Le chanoine Clément relève d'autres intercessions faites à la Vierge noire durant lesquelles l'image de la Vierge est portée : pour obtenir de la pluie le 20 mai 1635, le beau temps en juin 1712 (ce n'est d'ailleurs pas sans rappeler le mois de juin quelque peu trempé que nous avons eu cette année. Dire que le retour du beau temps serait du à la perspective du centième anniversaire du couronnement...) et enfin le 15 août 1757, ce fut pour contrer les orages.vierge-noire-15_redimensionner.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article

commentaires