Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • : Un blog pour se tenir au courant de la vie de la maison diocésaine Saint-Paul, à Moulins.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 19:21

Une caisse d'une taille respectable tout autant que son poids, quelques hommes forts, une palette, le tout devant l'église Saint-Pierre à Montluçon : voilà de quoi intriguer l'enquêteur Gabriel. madeleine 1 redimensionnermadeleine 2 redimensionner

 

Armé de son zoom, il s'est introduit subrepticement au coeur de la nef de l'église pour y surprendre un étrange ballet.madeleine 3 redimensionner

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et a trouvé anguille sous roche ou plutôt femme en caisson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappelez-vous, il y a quelques mois, l'ange que je suis bombait le torse de fierté de savoir le Bourbonnais si bien représenté à la très belle exposition 1500.Celle-ci fit d'abord le spectacle à Paris puis à Chicago; et parmi les oeuvres selectionnées, la sainte Marie-Madeleine avait quitté, quelques mois durant sa clôture imposée pour faire acte de présence.

 

Cependant, toute bonne chose ayant une fin, la jeune femme s'est décidée à rentrer au bercail dans la plus grande discrétion.madeleine 4 redimensionner

 

Après l'émotion de l'ouverture de la caisse, un premier coup d'oeil pour scruter les contours de l'oeuvre et voir sommairement si rien n'avait été endommagé, concertation fut faite, mètre à la main sur la place à lui attribuer;madeleine 5 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

madeleine 6 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devait-elle figurer dans la niche de Saint-François de Padoue, patron des causes perdues, irait-elle derrière une vitre dans une encoche derrière l'autel ou retournerait-elle là où fut sa demeure, derrière les grilles devant la protéger des agressions?madeleine 7 redimensionner

 

C'est au final cette dernière solution (transitoire ou non ) qui est retenue...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant à la joie de découvrir de nouveau la finesse d'une main et la grâce d'un porter, mais aussi, le dos de cette statue, aux cheveux coupés, à la pierre entamée et au corps vrillé...madeleine 10 redimensionnermadeleine 9 redimensionnermadeleine 8 redimensionner

 

Oui Marie-Madeleine, tu nous a manqué!

 

 


Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 09:18

jubile7

 

Si vous croyez qu'une entrée en procession dans une église se fait au petit bonheur la chance, c'est que vous n'avez assisté au jubilé des prêtres à Saint-Germain-des-Fossés. Il y a en effet des évènements qui ne se ratent pas dans la vie d'un ange mais si celui-ci avait mis son esprit en retraite spirituelle quelques temps.jubile11jubile19jubile24

 

Je disais donc qu'une bonne gestion des mouvements de chacun lors d'une messe se prépare en amont. Tandis que les fidèles attendent, recueillis l'entrée  des prêtres, au son de l'orgue, ceux-ci prennent note sur qui doit donner la communion, la lecture, le service à l'autel...jubile1

jubile2jubile3

Et enfin, le cortège s'ébranle sous la croix.

 

Sous la croix, car cette année, point de porteurs de la Vierge miraculeuse en tête de cortège, celle-ci profitant de l'air frais de l'église.jubile-40.jpgjubile28jubile27

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais peu importe, l'esprit de fête était là pour les quatre jubilaires présents : le P. Louis Peignon, 55 ans de sacerdoce ; les PP. Hyacinthe Diagne, François Lavocat et Gilbert Lépée, 25 ans de sacerdoce. Les PP Raymond Barnier et Georges Mathat eux ont fêté leurs 65 ans de sacerdoce chez eux, car leur grand âge ne les autorisait pas à se déplacer tout comme le P. André Berthier et ses 60 ans de sacerdoce.jubile10

jubile23jubile21

 

jubile9jubile22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De quoi en tout cas impressionner les deux jeunes gens forts discrets qui se trouvaient dans le coeur de l'église.jubile12jubile13jubile14

 

Alors que l'on parle de crise des vocations, de défection de la jeunesse vis à vis de l'Eglise, Yves et Guillaume étaient présents pour prouver le contraire.jubile15jubile17

 

Pour Yves Molin, le jour était d'importance puisque qu'il était institué par Mgr Roland à l'acolytat. Pour les néophytes, ce mot étrange peut intriguer. L'acolytat n'est donc pas une maladie mais l'étape qui précède l'appel au diaconat. Yves Molin , en devenant acolyte s'occupera désormais du service de l’autel, d’aider le prêtre dans les fonctions liturgiques et principalement dans la célébration de la messe ; il lui appartient en outre de distribuer la sainte communion, en tant que ministre extraordinaire.

 

Un premier entraînement d'importance pour ce jeune homme qui souhaite ardemment devenir prêtre.jubile18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et il n'est pas le seul! jubile26

Guillaume Lépée a trente ans et si la jeunesse de son visage pourrait le faire passer pour un servant d'autel, son engagement n'en est pas moins mûrement réfléchi. jubile25

 

Après avoir quitté l'armée, il a choisi d'entrée au séminaire, suite à une année de discernement. Six ans d'étude l'attendent désormais afin de renforcer sa conviction "qu'il faut savoir se laisser guider par le Seigneur". jubile32jubile30jubile33jubile31jubile34jubile35jubile37jubile36

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 15:35

Dieu peut être un vrai tentateur...


Car, à sentir l'air printanier du week-end dernier, où le thermomètre s'en allait allégrement vers les 26°C, il fallait être de marbre pour résister à l'envie de s'allonger dans les vertes vallées de la Maison Saint-Paul.recollection3

 Mais à ce jeu-là, la réflexion du père Etienne Michelin, prêtre à l'institut Notre-Dame de Vie, sur un thème ô combien complexe a pris le dessus et a conquis les participants de la récollection diocésaine, Monseigneur y compris. Mais à y regarder de plus près, la morosité n'était pas de mise!recollection12

 

 

 

 recollection13

 

 

 

recollection1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Deux jours d'approfondissement durant lesquels  la question “Que faisons-nous quand nous croyons ?”  a été déclinée lors des enseignements du père Michelin.

recollection5recollection17recollection18

 “Croire que Dieu existe et se donne à qui le cherche”, “Qui est-il, pour que nous croyons en lui ?”, “Connaître pour croire, croire pour vivre libre”  : vous avez donc désormais une heure pour reprendre les points principaux de ces thématiques ou demander à RCF la possibilité de réécouter les conférences.

 

recollection14

 

Car, je dois l'admettre, je vous serais d'une piètre utilité en la matière, ayant tranché en faveur du beau temps.recollection11recollection10

 

Heureusement, Raymond, de la Fraternité Magnificat a veillé à ne laisser perdre aucun moment de ce week-end, mitraillant l'assemblée avec un oeil d'une jolie pertinence.

 

recollection15recollection16recollection2Temps de pause, temps d'écoute, temps de méditation, temps de messe, Raymond a décliné les conjugaisons photographiques que je vous propose aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec bien sûr, quelques clins d'oeil que je vous laisse découvrir...

 

recollection9recollection8recollection4

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 08:43

ccfd 12

Mais pourquoi tant de silence? Et bien figurez-vous qu'à force d'ingurgiter des photos de la Maison Saint-Paul, mon ordinateur s'est retrouvé obèse bien plus rapidement que prévu. Une obésité qui lui interdisait la moindre pincée de pixels supplémentaires, sous peine d'implosion de données. Soucieuse de sa bonne santé, j'ai pris les décisions qui s'imposaient et désormais, nos rencontres quotidiennes peuvent reprendre. Quant au dit ordinateur, il a retrouvé sa taille de jeune fille et une forme olympique!

 

Même le gâteau des 50 ans du CCFD n'a eu aucune influence sur sa ligne. Et pourtant, Dieu m'est témoin que ces journées furent belles et bonnes en tout point.

 

Tout a commencé par un mystérieux fléchage au coeur de la Maison Saint-Paul, il y a un peu plus d'une semaine.

ccfd 5

D'étranges indications ont pris leurs quartiers dans le cloître, tandis que des panneaux confirmaient l'activité de lieu d'exposition de ce dernier. ccfd 4

 

ccfd 3ccfd 1Des objets de tout évidence peu bourbonnais étaient déposés sur les tables, tandis que le parc vibrait aux couleurs bleus et blanches de tentes. Le tout sous un soleil printanier encourageant.

 

 

 

 

 

 

 

 

ccfd 6

 

 

Quant au hall d'entrée, tout de verre vêtu habituellement, il avait pris des couleurs de pierres et je dirais même de château fort!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ccfd 11

 

Au CCFD, on ne fait donc pas dans la demi-mesure, lorsqu'il s'agit de souffler 50 bougies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ccfd 19Un bus solidaire bien sûr dans la cour de la Maison Saint-Paul et 5 décennies racontées aux visiteurs par le biais de moult animations.ccfd 15

 

 

 

 

 

 

Un demi-siècle que les plus jeunes des participants de ce dimanche 26 mars n'ont fait que frôlé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ccfd 14200 jeunes qui ont donc pour rattraper le temps, parcouru les allées de la Maison à la découverte de cet organisme et de ces partenaires (Lahn, la partenaire vietnamienne ayant du retourner dans son pays pour des raisons de santé, ils n'étaient plus que deux, Hadiza, pour le Niger et Robert, pour Haïti).ccfd 18ccfd 10ccfd 8

Jeux, conférences, découverte, échange, concours et discours ont ainsi ponctué la journée.

ccfd 13ccfd 20ccfd 21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais je ne saurais m'approprier un récit autrement bien fait en vous renvoyant sur la page du CCFD http://ccfdal.wordpress.com/ qui, bonus vous détaillent par le menu cette formidable aventure!

 

ccfd 17Et un grand MERCI à Eric, Odette, Anne et tous les autres qui ont su faire partager l'élan solidaire et international que suscite depuis 50 ans le CCFD. Un souffle de fraternité qui n'est, foi de Gabriel pas de prêt de retomber!

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:39

jpm redimensionnerlaudes 3 redimensionnersession4

 

Avec un pareil énoncé, inutile de préciser que les quelques 150 à 200 personnes présentes pour la session pastorale n'ont pas eu de temps de cerveau disponible pour autre chose que pour la réflexion! pere mellet redimensionnerpere mellet 2 redimensionnerlaudes 5 redimensionnerlaudes 4 redimensionnerlaudes 2 redimensionner

 

Avec le père Luc Mellet pour guide, les participants ont deux jours durant remis sur l'écheveau la toile de leur foi et échangé en groupe de façon souvent conviviale (surtout à l'heure des repas!) sur leur façon de parler de Dieu autour d'eux. laudes 1 redimensionnerlaudes redimensionner

 

Ateliers, laudes, messes et prière ont ponctué ces échangesrepas session 1 redimensionner

 

repas session redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

session atelier 1 redimensionner

 

session atelier 4 redimensionner

 

session atelier 5 redimensionner

Gabriel ne pouvait manquer d'immortaliser ces quelques instants, comme un petite catéchèse de blog.

messe 1 redimensionner

 

 

 

 

 

 

messe 3 redimensionnermesse 5 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Car oui, photographier des moments de recueillements, ces instants d'intense ferveur, ces gestes millénaires devant l'autel, même si cela peut s'apparenter pour certains à une intrusion dans l'intimité ou une distraction mal venue reste pour Gabriel l'un des plus élémentaires moyens de montrer à quoi ressemble aujourd'hui l'Eglise et comment Dieu habite chacun de nous dans ces instants. messe 6 redimensionnermesse 4 redimensionnersession 1


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

session 2session 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et votre humble serviteur ne fut pas le seul à mitrailler, le père Luc Mellet étant lui aussi souvenirophile, y compris pendant la messe!messe 2 redimensionner

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 09:29

enfant 5 redimensionner

Lorsque vous êtes de jeunes parents, tout frais émoulus, les yeux plein d'étoiles de ce que vous venez de réaliser, vous êtes loin d'imaginer que ce bambin souriant dans son landau deviendra un adulte. 

enfant 2 redimensionnerenfant 1 redimensionner

Que cet adulte choisira de consacrer sa vie à Dieu, après avoir fait de brillantes études d'anglais. enfant 3 redimensionner

Que ce jeune prêtre encore timide, mais déjà apprécié de ses ouailles revêtira un jour la couleur violette de l'évêque (et qui sait, un jour davantage...). enfant 4 redimensionner

Et enfin, encore moins, qu'il aura un jour 60 ans, un anniversaire qu'il fêtera entouré de ses proches et de tous ceux qui, au coeur de la Maison diocésaine Saint-Paul le considèrent à leur tour comme un père (avec et sans majuscule). 60 ans 16 redimensionner60 ans 20 redimensionner60 ans 21 redimensionner60 ans 18 redimensionner

 

Je vous l'accorde, Monseigneur ne fait pas ses 6x10 ans ou ses 6 ans x10, c'est selon.

 

Mais c'est bien à un peu plus de 18 heures, un 14 janvier 1951 que le petit Pascal Roland a poussé son premier cri.

 

Soixante ans plus tard, c'est un merci sincère et pour le moins ému qui est sorti de sa gorge.60 ans bis 460 ans bis 5

Car, voyez-vous, à la Maison saint-Paul, nous sommes passés maître es surprises. D'ailleurs, je pense que nous pourrions nous reconvertir sans mal en la matière. Depuis plusieurs semaines, à coup d'enveloppes cachetées et de messes basses, les couloirs bruissaient des préparatifs. 60 ans bis 9

60 ans 35 redimensionner

60 ans 15 redimensionner60 ans bis 660 ans 1 redimensionner

 

Les uns en charge de prévenir les amis les plus proches, les autres de commander le gâteau, sans oublier les chargés de la mise en fleurs, de la table, du repas, de la messe et bien sûr de l'agenda de Monseigneur, bien chargé en cette matinée.

 

Avouons-le, Monseigneur a bien eu quelques doutes lorsque nous avons avancé d'une demi- heure la messe de la mi-journée. Mais de là à deviner ce qui se passait...Soigneusement coaché par notre bienveillant vicaire général, chargé de détourner son attention, il a découvert un auditorium tout acquis à sa cause.

60 ans bis 260 ans 3 redimensionner60 ans 9 redimensionner

 

 


 


 

60 ans 11 redimensionner60 ans 2 redimensionner60 ans 6 redimensionner60 ans 4 redimensionner60 ans 7 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

60 ans 14 redimensionner60 ans 5 redimensionner60 ans bis 1

 

 

 

 

 

 

 

Le petit choeur de la Maison Saint-Paul s'en est, quant à lui donné à coeur joie, sous la baguette d'Anne, une chef d'orchestre particulière, en l'occurrence secrétaire alors pour quelques jours encore de Monseigneur, avant de prendre une retraite méritée (mais ceci est une autre histoire que je vous raconterais une autre fois).60 ans 12 redimensionner60 ans 8 redimensionner60 ans bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant au repas, chacun avait fait valoir son talent. Le menu parle de lui-même (sans compter un apéritif qui avait de quoi mettre en appétit) :

 

Compotée de lapin

Terrine de saumon

Chiffonade de jambon cru

 

Gourmandin d'aiguillette de poulet

et sa compotée de pommes poires raisins

Gratin dauphinois

 

Plateau de fromage

 

Croustillant et Millefeuille

 

60 ans 17 redimensionner60 ans 22 redimensionner60 ans 24 redimensionner60 ans 25 redimensionner60 ans 29 redimensionner

60 ans 23 redimensionner


 

 

60 ans 30 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

60 ans 31 redimensionner60 ans 32 redimensionner60 ans 33 redimensionner60 ans 34 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

60 ans 36 redimensionner60 ans 37 redimensionner

 

60 ans 38 redimensionner60 ans bis 1060 ans bis 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais, je le sens, vous attendez tous la pièce maîtresse de cet anniversaire. Je n'oserais pas traiter Monseigneur de pièce, donc il s'agit en effet de son gâteau. Derrière l'innocence d'un titre "Croustillant et Millefeuille", rien moins que la reproduction en meringues de la Maison Saint-Paul, avec quelques clins d'oeil que je vous laisse apprécier. 60 ans 39 redimensionner60 ans 40 redimensionner60 ans 41 redimensionner 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

60 ans 42 redimensionner60 ans 43 redimensionner60 ans 44 redimensionner60 ans 46 redimensionner60 ans 47 redimensionner60 ans 48 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

60 ans 50 redimensionner60 ans 45 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous laisse sur cette photo de Monseigneur qui prouve que ce jeune sexagénaire est loin d'être à bout de souffle et je vous retrouve dans quelques heures pour vous livrer les derniers clichés et quelques insolites de cet anniversaire pas tout à fait comme les autres...

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 11:46

Voeux et souhaits, amour, bonheur et santé : voici des mots dont la ritournelle tourne en boucle depuis trois jours.

 

Avez-vous d'ailleurs remarqué la façon dont on les dit et dont on les reçoit, ces susdits voeux?

 

Certains s'attachent à la tradition, ne dérogeant pas à la formule consacrée "Bonne année", toujours avec le sourire, cela va de soi. Classique, certainement, efficace, sans aucun doute mais question originalité, on péche un peu.

 

D'autre se risquent à compléter la première interpellation, par une personnalisation, allant de la santé, au bonheur en passant par l'amour (surtout pour les coeurs célibataires).

 

D'autres encore fouillent dans leurs archives pour dénicher la phrase qui fera LA différence, comme les voeux de ce jeune prêtre bourbonnais sur Facebook (avouons-le, tout de suite, ça révolutionne le genre!):

"Que le Seigneur te bénisse et te garde !
Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu'il se penche vers toi !
Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu'il t'apporte la paix ! " (Nombre 6, 22-27)

Et puis, il y a toujours les récalcitrants, ceux qui se disent qu'une cargaison de bons voeux en tout genre ne changera guère la face du monde, que celui-ci sera toujours aussi sombre et que de toute façon, sitôt prononcés, ces voeux seront seront aussitôt oubliés!


 

Car c'est vrai au fond,  que faisons nous de cette litanie de voeux que nous recevons?

 

Bien sûr, pour certains ils font chaud au coeur. On aurait même envie d'y croire, ne serait ce que pour repartir d'un pied nouveau.

 

Pour d'autres, ils n'ont que le seul éclat de la rose éclose et bien vite flétrie.

 

Et puis, il y a ces voeux, ces promesses, ces sourires qui vont cheminer en nous toute l'année, qui seront là dans les bons et les mauvais moments, des voeux qui deviendront réalité, comme le plaisir d'être accompagné et de l'être bien, la chaleur d'un foyer, le regard de ceux qu'on aime, la solidarité en cas de coups durs... pere roland redimensionnerpere millet redimensionner

 

Des voeux comme ceci, en tant qu'ange, je ne peux que vous en livrer une pleine brassée, à vous, lecteurs du blog, mais aussi à tous ceux qui font de la Maison Saint-Paul ce qu'elle est aujourd'hui. noel 2010 4 redimensionnernoel 2010 9 redimensionnernoel 2010 5 redimensionnernoel 2010 20 redimensionner

noel 2010 2 redimensionnernoel 2010 3 redimensionner

Ces visages, cet enthousiasme, je vous les livre d'ailleurs avec ces photos du repas de Noël qui parlent d'elles-même quant à l'ambiance fraternelle qui règne. noel 2010 17 redimensionnernoel 2010 18 redimensionnernoel 2010 19 redimensionner

 

Puisse-t-elle habiter ainsi longtemps cette maison, et en laisser trace chez chacun de ceux qui viendront nous trouver, quelques minutes, quelques heures ou quelques jours durant les prochaines 51 semaines et demi qui nous séparent de l'an 2012. benedicte redimensionnernoel 2010 11 redimensionnernoel 2010 redimensionnerequipe cuisine redimensionnermarine redimensionner


 

 

 

 

jacqueline redimensionnernoel 2010 12 redimensionnernoel 2010 15 redimensionnernoel 2010 14 redimensionnernoel 2010 16 redimensionnernoel 2010 13 redimensionner

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 00:00

Depuis plus de 2000 ans, les hommes se réjouissent de la naissance d'un enfant.

 

A notre tour, prenons la relève, et regardons la lumière de l'espoir en ce matin du 25 décembre 2010.

 

A vous tous, que vous soyez malade ou bien portant, que vous soyez entouré de votre famille ou seul, avec pour seul compagnon le sourire figé d'une présentatrice télé, que vous soyez grand ou petit, que vous ayez perdu toute raison de croire ou que vous brûliez d'amour par votre foi, qui que vous soyez et par quel hasard ou volonté, vous êtes arrivé sur cette page de la vaste toile internet, je ne vous dis qu'un seul mot  : Noël.

 

Ni joyeux, ni heureux, ni extraordinaire mais Noël comme une naissance toujours renouvellée, comme un second souffle, comme une lumière dans la nuit.

 

NOEL!

hiver lumière redimensionner

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 06:48
Oh Peuchère! Nous autres, anges avons aussi notre porte parole.
Avec ses bonnes joues et sa trompette, il continue de faire sourire des générations d'enfants et de grands! Alors, comment, en ce 24 décembre, ne pas vous inviter à écouter en famille ce conte de Noël, cette pastorale des santons à la mode provençale et aux anachronismes affichés!
A tous, et au milieu des flocons de ce Noël blanc, que cette veillée de Noël soit comme celle de notre ange Boufareou, emplie de petits miracles et d'espérance!
Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 06:29

Dans les veillées au coin du feu, les vieilles racontaient que, durant la Nuit de Noël, tous les animaux se mettaient à parler.

 

Voici un charmant petit dialogue entre ces animaux que je vous livre ici, tiré d'un article très amusant (http://id.erudit.org/iderudit/8237ac).merle 1 redimensionner

 

La nuit de la nativité, les animaux furent avertis par le coq de la naissance du Christ :


Le coq : Christus natus est! (Le Christ est né!)


La corneille : Quando? (Quand?)


Le coq :Hac nocte! (Cette nuit!)


Le boeuf : Ubi? (Où)


La brebis .Bethléem...(Bethléem)


Et tous les animaux se dirigèrent vers l'étable.corneille redimensionner


La cigogne donna de ses plumes pour garnir le fond du lit du bébé et depuis, elle est reconnue comme protectrice des petits enfants. Dans certaines régions, elle est censée apporter les nouveau- nés.merle redimensionner



Un oiseau se dévoua pour ranimer de ses coups d'ailes les braises du feu; les flammes ont roussi sa poitrine et il devint le rouge-gorge .oiseau allier redimensionner


Jusque-là, les rossignols n'avaient jamais chanté. Une nuit que l'enfant Jésus ne dormait pas et que Marie lui chantait une berceuse, un rossignol vint se poser sur son épaule et chanta un peu maladroitement avec elle jusqu'à ce que le
bébé soit endormi. Reconnaissante,Marie donna au rossignol la voix qu'il possède depuis.sterne allier redimensionner


Le chat vint aussi, mais ne voulut pas s'agenouiller comme les autres animaux. Il se contenta de ronronner son adoration. Marie, amusée par son indépendance et le bénissant, dit que les chats demeureraient toujours près des
foyers des hommes sans être leurs serviteurs.


Le hibou enfin ne s'éveilla pas à temps et n'a donc pu se rendre à l'étable avec les autres animaux; depuis, il doit se cacher le jour et se plaindre la nuit en disant :

«Où sont-ils donc tous? Où? Où?»hibou 1 redimensionnerhibou 2 redimensionnerhibou redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pourquoi donc ce joli conte, vous demandez vous?

 

Tout simplement parce que, en tant qu'ange, je pense que nous allons avoir une belle cacophonie à la Maison Saint-Paul durant cette nuit du 24 au 25 décembre. Nous aussi avons notre hibou (ou plutôt notre chouette hulotte), nos oiseaux, merles et merlettes, sternes qui s'adonnent tous les soirs à un ballet sur l'Allier, pic-vert et autre pie, corneille et mésange. Sans oublier notre chat et nos écureils qui devraient s'en donner à coeur joie!

mesange redimensionner

 

Mais surtout n'allez pas les déranger, car les vieilles racontent aussi autour du feu que celui qui essait d'entendre la conversation des animaux à Noël risque de passer de vie à trépas bien vite!

Repost 0
Published by Gabriel - dans Evenements
commenter cet article