Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • : Un blog pour se tenir au courant de la vie de la maison diocésaine Saint-Paul, à Moulins.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 08:49
D'ici la fin juin, la construction du cloître aura débuté, mais qui d'ici sauvera la glycine? Et la sauvera-t-on?

En hiver, c'est un tronc tordu par les ans, enlacé amoureusement dans les rambardes de l'escalier, aux branches nues et alambiquées. Mais dès que le printemps revient, alors, il croule sous des grappes de fleurs au parfum entêtant où le simple plaisir de le froler et de s'abriter sous ses floraisons suffisent à bien commencer ou à bien finir une journée.
Quelques photos vous en montreront la beauté, mais peut être pas son importance. Au hasard de nos conversations, lors de notre rencontre mensuelle, a été lancé une idée de pétition pour sauver la glycine. Pourquoi pas? A vous de me le dire.

Et puis clin d'oeil, saviez vous qu'en anglais on les appelle wisteria, du nom d'un docteur Caspar Wistar, un anatomiste de l'université de Pennsylvannie?





Un peu de culture ne fait jamais de mal, même si notre glycine risque de disparaître tout comme l'escalier qui fait le charme du bâtiment ancien (entre autres) au profit du cloître en verre...
Repost 0
Published by Gabriel - dans Infos
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 08:33
Saint Paul : Vous êtes le chouchou de cette année! De juin 2008 et juin 2009, tout vous sourit. Vous êtes au coeur de l'actualité et les catholiques du monde entier n'auront que votre nom à la bouche. C'est le moment idéal pour faire connaître toutes vos pensées et vos messages; Alors n'hésitez pas, une telle opportunité est rare!

Voilà ce que pourrait lire celui que l'on surnomme l'Apôtre des Gentils s'il y avait une rubrique horoscope au Paradis! (sans offenser personne, j'espère)

Car fidèle public, cela ne vous aura point échappé, nous entrons en année paulienne le 28 juin prochain pour une année qui se cloturera le 29 juin 2009. Une année jubilaire à l'occasion du bimillénaire de sa naissance et je vous livre un extrait des paroles du Pape Benoît XVI lors de la célébration des premières Vêpres dans la basilique de Saint-Paul-hors-les-murs, à Rome, le 28 juin dernier.

"Serviteur indique une relation d’appartenance totale et inconditionnée à Jésus, le Seigneur, choisi et appelé pour une mission importante et spécifique. Il est ensuite apôtre non par auto-candidature ni par charge humaine, mais seulement par appel et élection divine. De ses Lettres en outre, nous apprenons qu’il n’était pas un orateur habile, « le succès de son apostolat - a souligné Benoît XVI - dépend surtout d’une implication personnelle dans l’annonce de l’Évangile avec un dévouement total au Christ ; dévouement qui n’a pas craint les risques, les difficultés, les persécutions. De cela nous pouvons tirer une leçon plus que jamais importante pour chaque chrétien. L’action de l’Église est crédible et efficace seulement dans la mesure où ceux qui en font partie sont disposés à payer de leur personne leur fidélité au Christ, dans chaque situation. Comme aux débuts, aujourd’hui encore le Christ a besoin d’apôtres prêts à se sacrifier eux-mêmes. Il a besoin de témoins et de martyrs comme Saint Paul : d’abord violent persécuteur des chrétiens, quand sur le chemin de Damas il tomba à terre ébloui par la lumière divine, il passa sans hésitation du côté du Crucifix et le suivit sans revirements. Il vécut et travailla pour le Christ, pour Lui il souffrit et mourut. Quel exemple pour aujourd’hui ! ».

De multiples manifestations sont prévues. Et dans l'Allier, allez vous me dire? Car non seulement nous avons la maison diocèsaine Saint-Paul, mais en plus, nous avons l'église Saint Paul à Montluçon (http://www.mairie-montlucon.fr/) qui vient d'être restaurée.


Pour votre gouverne, sachez que cet édifice est l'un des seuls en France construit avec une structure de fer et de fonte, par le grand architecte Louis-Auguste Boileau, en 1867. Une architecture métallique entièrement réalisée par l'usine des Hauts-Fourneaux de la société de Commentry-Fourchambault qui se trouve non loin de Montluçon.

Donc, pour en revenir à nos premiers propos, un petit groupe sous la direction du père Michel Mercier se penche actuellement sur les animations qui pourraient avoir lieu dans ce cadre sur le diocèse; des animations qui semble-t-il pourraient, en ce qui concerne la Maison saint Paul, tourner autour de la période d'inauguration, lors des fêtes pascales 2009. Du théâtre, des portes ouvertes, de la musique, tout est en cours d'analyse.

Et pourquoi pas, de votre côté, venir nous faire un petit coucou, juste pour faire votre pélerinage sur les traces de Saint-Paul dans l'Allier?




Et si le coeur vous en dit, je vous laisse découvrir le site internet officiel de cette année paulienne :
http://www.annopaolino.org/index.asp?lang=fra

Repost 0
Published by Gabriel - dans Infos
commenter cet article
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 08:48

Si je vous dis coyau, echantignole, ferme, linçoir ou jambe de force, érudit que vous êtes cher lecteur, vous me répondez : ahaha! mais on parle de charpente ici-bas!

Et vous auriez raison! Soyons réaliste, je ne suis pas charpentier, quoique ce brave saint Joseph qui affronte les hivers et les étés à la maison Saint-Paul pourrait bien m'inspirer!

Une chose est sûre, c'est que la future chapelle de 50 places (si j'étais vraiment mauvaise langue, je dirais après régime de ces occupants, tant les perspectives de tenir ce nombre de personnes paraît un peu hasardeux, mais bon, confiance, confiance...) a enfin sa charpente. De bois celle-ci contrairement à ses voisines de l'auditorium.

Une charpente figé sur pellicule grâce à mon accolyte intrépide qui ne renonce à rien quand il s'agit de vous livrer l'actualité la plus brûlante de ce chantier (et oui week-end prolongé de l'Ascension, j'ai, je l'avoue sans vergogn, déserté la maison Saint-Paul!).


A vous de juger l'effet. Prochainement je me renseignerai sur le bois utilisé et sur la couverture. D'ailleurs en passant, vous ais-je signalé ce lieu unique en France et qui se trouve à Moulins? Je veux bien sûr parler du musée du Bâtiment, situé 18 rue du Pont Ginguet, dans le quartier des Mariniers, à Moulins et où vous retrouvez toute l'histoire du batîment et tous les corps de métier qui y ont trait. Pour vous donner un avant-goût, un site internet : http://musee-batiment.planet-allier.com/

Ah et pour votre gouverne, le titre de cet article est un proverbe allemand! A mon avis à rapprocher de ces chefs cuisiniers qui se reconnaissent comme étant doués le jour où leur tablier blanc ne porte pas l'ombre d'une tache (et ravit par extension leur chère moitié qui n'a plus à s'échiner pour laver!)
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 08:41

Mois de mai, mois de Marie! Et pour fêter cela à la façon du blog, et bien je vous propose, extrait de mes archives deux petites choses.


J'en reviens toujours et encore à Notre Dame de la Fidélité, la congrégation qui a veillé à la destinée de plusieurs générations de jeunes filles durant près de 75 ans, à la maison Saint-Paul. Leur dévotion toute particulière à la Vierge apparaît de différentes façons.


A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les pensionnaires, reconnaissantes de la protection de Marie pendant cette période troublée posèrent dans l'avant choeur de la chapelle, derrière la statue de la Vierge un tryptique dont je vous livre la photo.


On peut ainsi lire sur le panneau de gauche : O Mère, nous avons mis en vous toute notre espérance.

Et sur le panneau de droite : Vierge Fidèle, Merci de nous avoir montré toute votre fidélité.

Ainsi que cette date : 1940-1944.

Et 15 ex-voto offerts par des Anciennes, des élèves et des amis de la maison prirent place autour, en témoignage de guérisons ou de réussite aux examens.

Voici également la prière qui était adressée à celle que j'ai coutume d'appeler Maman du ciel :

Vierge Fidèle, qui n'avez jamais perdu de vue ni votre vocation sainte, ni les devoirs qu'elle vous imposait, mais avez avancé d'un pas ferme et résolu dans les voies de la perfection, malgrè les heures d'épreuves et d'apparent abandon de Celui même en qui vous aviez placé toute votre confiance, obtenez nous de voir en toutes choses et en dépit de l'évidence contraire d'après nos vues humaines le côté surnaturel que seul l'esprit de foi peut montrer.

Que notre regard soit sans cesse fixé sur Dieu, sur sa bonté, sur sa sagesse, sur son amour, sur sa fidélité, et que nous nous acquittions de notre tâche avec la même assurance et la même parfaite sérénité que celles dont vous nous avez donné un si bel exemple.

Faites que la fidélité envers Dieu soit aussi ferme en nos âmes que le fût la vôtre.

Ainsi soit-il.

 

Un texte à méditer...

Repost 0
Published by Gabriel - dans Histoire
commenter cet article
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 10:50

Dimanche 4 mai, Monseigneur Pascal Roland, notre évêque ordonnera diacre Fernando Correia, en l'église Saint-Pierre de Moulins. Tout le monde est invité naturellement!
Depuis le début de l'Église, le diaconat est, avec l'épiscopat et le presbytérat, l'un des trois ministères conférés par ordination sacramentelle.

Du grec diaconos qui signifie serviteur, le mot diacre s'entend sous deux formes (les puristes du droit canon peuvent naturellement reprendre mes explications, il n'y a aucun problème).

On distingue le diacre qui se destine au presbytérat du diacre permanent qui est dans 90% des cas un homme marié. Cette double façon de voir a été rétabli par le Concile de Vatican II.

Pour tout savoir sur la question, je vous livre ce site internet :
http://www.diaconat.cef.fr/

Et je profite de l'occasion pour saluer les séminaristes, que sont
Lâm  Antoine Thanh  TRAN, Benoît de Masgontier, Baudoin Lefevre et Yves Molin (à Madagascar pour deux ans) actuellement installés à Paris, à la Maison Saint-Mayeul, sous la houlette (je ne dirais pas la férule, sinon il va m'en vouloir!) du sympathique père Jean-Pierre Millet. Et voici leur photo prise à Rome, avec Monseigneur Pascal Roland.

En rappelant,
que, mais ça je vais m'y pencher dessus bientôt,  la maison Saint-Paul fut l'ancien Petit séminaire dès 1960. Un autre grand pan de l'histoire de cette vénérable demeure...



Repost 0
Published by Gabriel - dans Infos
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 16:05


Cloître (définition mixée entre le Larousse et le gaffio) : du latin claustrum utilisé presque toujours au pluriel et signifiant tout ce qui peut fermer une porte.... Chez l'auteur Prudence, utilisé avec sacrorum, il signifie endroit où étaient déposés les objets sacrés et le trésor d'une église. Et je vous passe les autres agencements possibles, revenant quoiqu'il en soit à cette notion d'enfermement. Quant à la définition retenue par le dictionnaire, elle est la suivante : Partie d'un monastère, d'une cathédrale, d'une collégiale formée de galeries ouvertes entourant une cour ou un jardin.

E
t dans le Littré : outre la définition précédente, il s'agit également d'un terme de jardinage, signifiant
un grand carré entouré d'allées taillées en arcades, imitant un cloître. Ou encore en matière de construction, c'est une voûte en arc de cloître, sorte de voûte formée de plusieurs portions de voûte qui s'appuient sur des murs, et se coupent de manière à former entre elles des angles rentrants. 

Cette petite mise en bouche pour poser la question suivante : la longue galerie de verre qui longera le nouveau bâtiment et l'ancien bâtiment sur sa façade doit-elle être appelée cloître?

Pas réellement si l'on  entend par cloître cet espace ceint des quatre côtés, comme beaucoup d'entre nous a pu  les apprécier dans les couvents et abbayes de nos régions. A moins que l'on ne considère dans l'idée de clotûre ces "rondins" qui forment un carré.


Cette idée qui a séduit lors de la présentation des plans a, il est vrai le mérite de s'abriter et de circuler d'un point à l'autre dans la maison diocésaine sans avoir à sortir. Sympathique en hiver, en été, tout reste à voir.

L'interrogation que beaucoup soulève également tient à la mise en valeur du bâtiment ancien. Cette structure ne va t elle pas alourdir l'ensemble et provoquer une gêne visuelle?

D'ailleurs, je vous laisse regarder cette photo des années 40, du temps du pensionnat Notre-Dame de la Fidélité et apprécier par ailleurs la découpe parfaite du parterre situé juste devant la statue du Sacré Coeur. Sur le bâtiment, vous pouvez apercevoir des balustrades qui font le tour du premier étage et le cocheton sur la tour de gauche, clocheton qui n'existe plus aujourd'hui. Mais ceci est une autre histoire que je vous conterai bientôt...























En attendant, comme vous pouvez également vous en rendre compte, les travaux pour le cloître ont bien commencé avec la pose de ce petit muret le long du bâtiment de l'accueil. Reste à voir le résultat final qui devrait ressembler à cela... A noter cette passerelle grise sur laquelle une personne marche et qui semble surélevée. Effet d'optique ou réalité?


Enfin, pour bien terminer cet article, mi figue, mi-raisin, je l'avoue, voici cette citation de Guy de Maupassant. A méditer : "Comment peut-on ne pas adorer les cloîtres, ces lieux tranquilles, fermés et frais, inventés, semble-t-il, pour faire naître la pensée pendant qu'on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques ?"
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 10:36















Ces nouvelles poutres ont de quoi ravir les amateurs de graphisme.

 


Voici en quelques photos ces carcans de fer fort utiles vus sous différents angles, y compris depuis la rue Colombeau.

Juste pour le plaisir en ce début de semaine!

Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 15:33


F6 bien exposé, troisième étage, ascenseur, avec séjour, cuisine et cellier, trois chambres, bureaux : voici une petite annonce qui n'en est pas une.

Car cet appartement a déjà trouvé son heureux locataire. En l'occurence l'évêque!

Certes, il est aujourd'hui difficile de  se rendre compte que cet espace en chantier contiendra tout ceci, mais à lire les plans de l'architecte, ce devrait être plutôt coquet.

Voici donc, grâce à mon sympathique accolyte une vision des travaux.

Vue intérieure, vue extérieure, vue de la porte d'entrée qui ressemble plus à Fort Knox et vue de la terrasse (pour l'instant apparentée davantage à une pateaugeoire à canards).

Un petit plus qui devrait agrémenter l'ensemble.






D'ailleurs, si vous regardez bien sur les projections des architectes que je vous donne, on aperçoit déjà l'évêque en train de se reposer sur la rambarde de son futur home sweet home!

Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 22:02

Quentin est un petit garçon de 10 ans. Les yeux bleus derrière de fines lunettes, un sourire avenant, les cheveux blonds en brosse, il est pour ainsi dire craquant, sans compter une expression réfléchie et sans hésitation.

Alors, me dites vous, que vient faire Quentin sur les pages du blog de la maison Saint-Paul?

Quentin est aussi handicapé moteur cérébral ce qui entraîne chez lui de nombreux problèmes : vision difficile, problème de marche, impossibilité d'écrire...

Et pourtant, ce petit bonhomme garde une foi dans la vie extraordinaire.

A marteler dans les studios de RCF Allier que "non les personnes handicapées ne sont pas différentes, qu'elles sont comme les autres ", qu'il a envie d'apprendre encore plein de choses à l'école Saint- Mayeul- Saint-Odilon à Souvigny, qu'il aime jouer avec les filles parce que les garçons s'intéressent un peu moins à lui, le tout avec un sourire désarmant et parfois les larmes dans les yeux, on a juste envie de le prendre dans ses bras et de lui dire : "Quentin, merci pour cette belle leçon de vie"!

De ce moment, une émission devrait sortir dans le courant du mois de mai où vous retrouverez également ses camrades de classe, Marianne, Mariette, Marie-Claire et Sophie et leur maîtresse, Monique.
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les habitants
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 21:38
Non, non, fidèle public, il ne s'agit pas de la mienne, de retraite, mais plutôt de celle des enfants de Saint-Germain-des-Fossés et de Neuvy, réunis, ce week-end à la Maison Saint-Paul pour préparer leur profession de foi (merci à mes photographes du jour!).




Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, cette retraite fleurait bon les parfums de mon enfance, avec ses moments de partage et de franche rigolade, de prières et de confessions au coin d'un arbre et bien sûr les traditionnelles, mais ô combien inoubliables nuits entre copains et copines, loin des parents!








Promis, je fais la part belle aux photos et petit clin d'oeil pour les jeunes qui sont venus visiter la radio RCF et s'imprégner des rudiments de l'enregistrement et du montage! Avant d'être immortalisés dans le bureau d'accueil en train de chanter (je reconnais que sur la photo, c'est loin d'être évident, mais bon je ferai mieux la prochaine fois!)
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les habitants
commenter cet article