Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • Le blog de la maison diocésaine Saint-Paul
  • : Un blog pour se tenir au courant de la vie de la maison diocésaine Saint-Paul, à Moulins.
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 05:22
C'est vrai que ça commençait à déprimer dur au rez-de-chaussée et au premier étage de la maison Saint-Paul.

Vous vous imaginez, ces pauvres étagères vides, attendant deséspérement leurs compagnons à feuilles sans savoir quand viendrait le grand jour. De quoi se sentir bien seules et inutiles.













































Bon d'accord, elles avaient eu, il y a quelques jours un joyeux interlude, avec la déferlante du conseil presbytéral. Et chacun de les admirer, de vanter leurs lignes, de jouer de leur espace et même de leur faire tourner la tête!






















Mais une fois la lumière éteinte et Monseigneur et ses acolytes disparus, rien, plus rien pour ces belles en robe blanche!



















Or, à la Maison Saint-Paul, nous aimons les histoires qui se finissent bien. Et c'est ainsi qu'hier (et aujourd'hui encore), les promis de ces étagères sont arrivés par centaines, que dis-je par milliers (2000 cartons en fait, prêt à exploser à force de bombance!).



Soigneusement annotés et entreposés, ils ne sont qu'à une (ou plutôt trois ou quatre) pièce de la félicité conjugal.







D'ailleurs, la célébration de leur union ne devrait pas tarder (d'ici juin si tout va bien), avec comme maître de cérémonie le père Daniel Moulinet, grand ordonnateur de la bibliothèque qui veillera à la destinée de ces tourtereaux.























Et si vous êtes sages ou tout simplement curieux de savoir à quoi ressemble l'âme d'une pièce, et bien vous aussi vous pourrez toucher de près cette grande histoire d'amour dans quelques mois, en vous installant dans la salle de lecture... mauve, couleur de la fidélité!




Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 08:39
A quoi a t il bien pu penser lorsque ce matin pour la première fois il a découvert sa vue depuis son paquebot?

Et oui, depuis hier soir, Monseigneur est devenue maître à bord du vaisseau amiral de la maison Saint-Paul.Déjà, jeudi, avec le conseil presbytéral, il a fait découvrir, tel le capitaine  Merrill Stubing depuis son ponton, les vastes flots de terre qui émergeaient au sol, projetant déjà l'aménagement de quelque pot de fleurs et de verdure pour agrémenter le tout.

Et je peux vous dire que l'équipage du jour était quelque peu dissipé, même lorsque Julie Mac Coy, alias AnneDeflandre, la secretaire de Monseigneur a fait son apparition pour ranger ses affaires, aidés par Gopher Jérémi!


















A votre tour, chers blogonautes de vous transformer en passagers du Pacific Saint-Paul et de faire le tour du propriétaire en avant première!

Pas de piscine (quoique l'idée ait été émise!), pas de fumoir première classe, mais un deuxième étage fort apprécié !

Au programme : une cuisine presque toute équipée,



une salle à manger toute en récup de la maison Saint-Mayeul (d'où l'émotion palpable de cette photo!), des chambres à coucher sans leurs draps, mais cela ne devrait pas tarder,











































une entrée très... végétale et fin du fin, un bureau qui a fait bien des envieux (dont notre Isaac Washington, alias père Philippe Morin, toujours aussi facétieux!).


























Petit bémol, les suspensions au plafond en ont laissé plus d'un, comment dire sceptique!
Ne reste plus qu'à casser la traditionnelle bouteille de champagne sur le crépis tout neuf du balcon et en route vers le grand large, moussaillons!

Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 08:31
En tant que maître es blog, j'ai l'honneur de consulter tous les jours les statistiques et notamment les mots tapés sur les moteurs de recherche pour parvenir à la maison Saint-Paul. Et outre les traditionnels "maison saint paul" ou "blog saint paul", on peut également trouver "maison pourpre", "couches malheureuses", "plante exceptionnelle" "comment planter un arbre de façon amusante", "recette maison pour couperose", "saint qui a perdu sa tête", "bain de boue maison", "jean-pierre millet, vicaire", "shumarer villa saint paul" et même..."filles de 21 à 31 ans habitant Néris-les-Bains"! La seule occurence dont je ne m'explique pas la raison!

Quant au reste, disons que mes titres, parfois tirés par la queue, je le reconnais ont de quoi attirer les clics qui vont chaque jour d'une vingtaine à un trentaine avec, en moyenne, une trentaine de pages visitées. Comme quoi, tous les chemins sont bons pour attirer l'internaute à la maison Saint-Paul!

Et puis autre petit truc sympa, ça y est les 8000 visiteurs ont été atteints, les 22 000 pages aussi et je me suis lancé un gros défi : passer la barre des 10 000 visiteurs avant l'inauguration de la maison. Alors n'hésitez pas à faire connaître ce blog auprès de vos amis et de vos proches et même d'autres diocèses! Après tout c'est dans l'échange que l'on construit le mieux les projets d'avenir!

Et puis, il y a un instant, je vous parlais de l'inauguration de la maison Saint-Paul, les 25, 26 et 27 septembre 2009. Sachez que les réunions de préparation se succèdent à présent avec un petit noyau solide, comme celle qui a eu lieu hier soir; et croyez-moi les idées fusent pour contenter tout le diocèse et même plus largement.

















Je ne vous en dirais pas plus (en tout cas pour l'instant, si ce  n'est que gabriel a en charge avec Jacky Desforges de l'histoire de la maison alors n'hésitez pas à venir raconter sur ce blog ce que vous savez de la maison Saint-Paul!).

Mais il devrait y avoir à boire, à manger, à rencontrer et à amuser à la fois les neurones et les zygomatiques!

















Une chose est sûre, ce sera l'évenement mondain à ne pas manquer au mois de septembre 2009!
Repost 0
Published by Gabriel - dans Infos
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 08:51
Serrurerie, dépannage, rénovation, aménagement intérieur/extérieur, prestation de service et...depuis une semaine montage de cloître! En tout cas c'est ce que pourrait ajouter cet artisan à la carte de visite apposée sur son camion. Appelé à la rescousse et ce pour la pose des entourages metalliques bleus, il a d'ailleurs sa propre théorie sur le choix de cette couleur.

A ma remarque sur le choix de ces couleurs patriotiques, il a eu l'air surpris et m'a affirmé que pour lui, il s'agissait davantage de la couleur de la Vierge. Oups! et dire que Gabriel n'y avait pas pensé! Mais bon, dans un ancien établissement de jeunes filles placé sous la protection de la Vierge fidèle, cette réflexion a toute sa pertinence.

















D'ailleurs, il se trouve dans la maison déjà des fans des portiques bleus du cloître. Comme quoi, le goût fait son nid partout.

Tout ça pour dire que notre cloître après avoir vu les plans sera sur toute la partie neuve "habillé" c'est à dire couvert de plaques de verre, posées par une autre entreprise, hormis sur la porte de la chapelle qui sera ouverte et surmonté d'une jolie décoration ajourée (en tout cas selon le plan) et sur le reste c'est à dire la partie ancienne, place à un simple...  préau. Ca va nous en rappeler des souvenirs d'école et de collège, ça, un préau!


Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 08:46
Enthousiasme du printemps aidant (avez vous remarqué ce régime particulièrement généreux en matière de giboulées?), j'ai eu envie de jeter un coup d'oeil sur tout ce que cela engendrait comme changements au sein de la maison Saint-Paul. En pasant avez-vous remarqué sur le côté gauche, la possibilité d'écouter de la musique en visitant le site, avec les thématiques renouvellés régulièrement? Je vous gâte, je vous gâte!

Bien sûr donc, difficile d'éviter (et heureusement!) la végétation naissante avec ces jolis perce-neiges au pied de la grotte de la Vierge, ou encore l'arbre de Judée de Monseigneur qui commence à bourgeonner.






















A moins de préférer caresser l'étrange écorce noueuse de ce bel arbre, à l'arrière du bâtiment.

D'ailleurs, à y regarder de plus près, n'y voit-on pas un visage de vieil homme bougon ou bienveillant (c'est selon l'humour du jour) veillant impassiblement à la destinée de la maison?Et puis, il y a cet aspirateur qui traine nonchalement dans l'allée du futur cloître, propriété de notre homme de maison, Dominique, imbattable désormais pour aspirer toutes les petites saletés de la maisonavec, en prime un aspirateur sans sac, le comble de l'écoattitude! Ah, le rêve de beaucoup de femmes!









































Quant à notre évêque, il s'apprête à faire dans son futur chez lui des diners plus que pantagruéliques (sauf en période de Carême bien sûr!). Pour preuve le nombre conséquent de chaises (dix en tout) réunies dans la salle à manger autour de la table à rallonge s'il vous plaît!Et je n'oublie pas nos grandes orgues, soigneusement cachées dans l'une des tours de la maison. Des grandes orgues qui jouent la symphonie en d'eau majeur!Mais le plus amusant (il me pardonnera cette petite photo, lui qui a tant d'humour... grinçant!), c'est notre nouvelle secrétaire (petite pensée au passage pour Jacqueline qui nous manque). Quand on dit que l'Eglise a besoin de polyvalence, on ne s'attendait pas à ce que cette dernière se retrouve parmi les plus hautes couches! En l'occurence, notre secretaire se met désormais au masculin avec en lieu et poste notre cher vicaire géneral, le père Millet, décidèment de tous les chantiers!
Repost 0
Published by Gabriel - dans Promenade
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 08:23
Ca y est, la téléportation temporelle vient de marcher. Après nous avoir promené dans le XXIe siècle et demi avec des bâtiments quasi futuristes, la maison Saint-Paul opère un spectaculaire retour en arrière.

2000 ans à peu près...








Oui, nous aussi, nous avons notre via Appia, nous aussi, nous allons pouvoir méditer sur des pavés de béton reconstitué!



Béton reconstitué, bzzz retour au XXI siècle...

Et oui, ce n'est pas de la pierre authentique mais une imitation. Mais attention, pas n'importe laquelle! Sachez que désormais vous foulerez d'un pied léger les pavés Chinon (oui parfaitement comme la forteresse).












D'après le site de son concepteur, apprenez nobles blogonautes que ces "pavés restituent parfaitement l'aspect d'un pavage ancien érodé par les siècles. Ils se caractérisent par une élégance intemporelle et une mise en œuvre des plus aisée, à la portée de tout amateur de bricolage".

En gros, avec un peu d'effort, on aurait pu s'amuser entre midi et deux à la maison Saint-Paul à poser notre dallage. Mais pour le bien de tous et afin d'éviter toute entorse inutile, il est préférable que ce soient des ouvriers compétents comme ceux saisi en plein effort et qui n'en sont pas à leur coup d'essai sur ce chantier;
Ce qu'il y a en fait d'amusant dans ces pavés, c'est leur présentation. "Ils sont sous la forme de bandes souples de 6 pavés reliés entre eux par 2 brins. Ils sont ainsi légers, faciles à transporter (le brin formant une poignée), et leur souplesse se joue des courbes et irrégularités" (toujours dixit le site itnernet du fabricant).





























Et je vous ai réservé le meilleur pour la fin, car, voyez-vous, la conception de ces dallages a fait l'objet d'un dépôt de brevet, et a été récompensée par le Trophée de la Maison 2005, catégorie Bricolage, c'est-à-dire soumis à la seule approbation d'un jury de consomnateurs. C'est vous dire l'enthousiasme qu'un tel produit a soulevé chez Gabriel.

D'autant que mes petites fourmis travailleuses m'ont assuré qu'une fois les joints posés et lissés, on ne verrait même plus les bulles originelles du produit. Mais comme dirait un certain Thomas, il faut le voir pour le croire...






Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 21:59
La Pentecôte est loin, mais cette langue de feu que l'on associe au Saint-Esprit aperçue sur les murs de la chapelle cet après-midi avait de quoi surprendre.

La chose a quelque chose de surnaturelle et il m'a fallu un peu de chance à savoir du soleil pour saisir cette photo insolite garantie sans trucage ni retouche qui peuplera vos rêves jusqu'à la surprise de demain.


Repost 0
Published by Gabriel - dans Promenade
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 15:35
D'accord je reconnais, qu'au prime abord une telle phrase sur un site dédié à une maison diocésaine a de quoi surprendre... mais à regarder de plus près les couleurs choisis par notre architecte pour l'ensemble de cette maison, on peut le dire : plus patriote que la maison saint Paul, je ne vois pas!

Après nous avoir laissé longtemps tergiverser sur les couleurs des murs, nous avions finalement réussi à nous habituer aux tranches blanches et rouges.

Mais la surprise de ces jours derniers a été grande (dans tous les sens du terme et pour beaucoup de monde...). Car le cloître tant attendu est... bleu!


















Ca y est, nous y sommes, plus besoin d'accrocher un drapeau : nous avons nos trois couleurs : bleu, blanc, rouge!

Pourquoi bleu, alors que l'on attendait du noir, comme le laissait pressentir l'apparition fugace du prototype? Et bien, après réflexion qui n'engage que Gabriel, il fallait en fait être raccord avec l'encadrement des fenêtres, qui se trouve être bleu justement. Et oui, tout est dans le détail!

Et c'est lorsque je vois cela que je regrette un peu plus le charme de notre escalier en pierre et de son balconnet qui donnait tant de charme à la façade principale et ancienne. Ah au fait! Qui peut me dire ce que vont devenir justement ces rampes qui traînent désormais dans le jardin?












En tout cas, une chose est sûre, l'ensemble continue de surprendre ceux qui n'avaient pas pointé leur nez à Saint-Paul depuis longtemps. Certains se sentent totalement perdus, d'autres sont en admiration, d'autres encore désapprouvent la chose, mais le bâtiment ne laisse pas indifférent...

PS : pour tous ceux qui s'impatientaient sur leur ordinateur pour retrouver tes nouvelles fraîches de la maison Saint-Paul, je plaide non coupable car over blog a eu un léger problème avec le chargement des photos. Et oui, l'informatique n'est pas toujours aussi fiable qu'on le souhaiterait!
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 08:18
Il y a quelques jours, Gabriel s'enthousiasmait pour la prochaine ouverture de la maison Saint-Paul au monde et à la ville, comme le prouve cette image de la future esplanade qui prive désormais les habitants des lieux de toute intimité, après des années passées à l'abri de ses murs.Premier point, pour une telle ouverture, faudrait-il encore en trouver l'entrée... de la maison. Et il semblerait que depuis quelques temps, certains tournent en rond un moment, plan à la main, à la quête d'un hypothétique passant pour trouver la solution. Comme ce livreur de produits d'entretien qui a demandé son chemin à Gabriel, tout perdu qu'il était entre l'adresse officielle, rue Colombeau et l'adresse officieuse, rue du Chanoine Clément!

Deuxième point et non des moindres, à force de pouvoir se glisser partout en aurait presque oublier que cette liberté n'était que provisoire. La preuve avec ce boitier posé discrétement sur la porte de la radio RCF  et d'autres lieux. A première vue, rien que du très banal. Mais à y regarder de plus près, voilà un instrument qui fermera l'accès des lieux et de l'ensemble de la maison aux non initiés. Car désormais, qui n'aura point son code ne pourra rentrer.
En gros, une porte, un passe...et une maison diocésaine aussi sécurisée que la Banque de France ou ...le Saint Siège!
Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 07:57
Comment créer l'actualité d'une maison diocésaine en travaux?

Voilà la question que se pose de manière récurrente Gabriel surtout en ces temps de disette de spectaculaire. Tout patron des communicants qu'il est, il avoue parfois se creuser un peu la cervelle pour remplir ces pages de blog et ce, en dépit des 183 articles déjà écrits, 21 300 pages vues et 7700 visiteurs enregistrés!

Tiens, en parlant de chiffres, figurez vous que j'en ai aperçu une jolie collection : 22, 24, 26... Ce ne sont malheureusement pas ceux du prochain Super Loto mais la future numérotation des allées et contre allées de la bibliothèque.
Un lieu qui ne devrait pas rester vide bien longtemps si j'en crois les nombreux cartons (le père Moulinet chargé des lieux l'avait prédit) installé dans la future salle de lecture. Annotés "Patristique" ou encore "lectionnaire", ils devraient pouvoir prendre un peu de repos dans les alcôves sombres de ces lieues de pensées. Avant d'ouvrir, je l'espère largement pour les esprits de mes contemporains leurs pages aux futurs occupants de l'endroit.

Plus embryonnaires, j'ai également au grè de ma balade découvert quelques meubles dont le style est disons le très basique, avec quelques beaux gestes de récup'.

















A noter que d'ores et déjà, Monseigneur peut organiser un buffet party dans sa salle à manger autour de sa table!

















Et puis signe qui ne trompe pas dans l'imminence de la fin du gros oeuvre, ces quelques outils de ménage  soigneusement cadenassée dans le hall d'accueil entre midi et deux au cas où une âme encline au ménage soit tentée de s'en emparer!Enfin, la bache qui séparait encore la partie comptable (où l'aridité des chiffre est compensée par un humour certain, preuve en est de cette étiquette!) de la partie nouvelle vient de tomber.







































Un petit passage pour l'homme, un grand pas pour la Maison Saint-Paul!



Repost 0
Published by Gabriel - dans Les travaux
commenter cet article